2 - Un concept ULDB

Haka 80 : le plan du Gaïa 80 d’Erik Lerouge, modifié pour la construction amateur.

Simple, ultra-léger, rapide, échouable, et même transportable !

Bref le mouton à 3 pattes...
SUITE

Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 10 avril 2013
par  Guillaume

ULDB : c’est quoi ?

ULDB : "Ultra Light Displacement Boat" La légèreté en croisière : pourquoi ?
pour "éviter plutot qu’encaisser". Bateau à faible inertie, donc peu d’efforts, dans la coque, le gréement, grâce à un lest modéré qui n’impose pas de contraintes énormes à la coque. Donc pas besoin d’une voilure (...)

dimanche 31 octobre 2010
par  Guillaume

Le sandwich pour les débutants

La coque et le pont sont construits en sandwich : une "âme" est stratifiée sur ses deux faces. Cela constitue une poutre plus épaisse, plus rigide, plus légère qu’un simple stratifié. Avec la légèreté et la raideur, l’intérêt pour nos bateaux est aussi de se passer du contremoulage et du vaigrage (...)

dimanche 31 octobre 2010
par  Guillaume

Choix des matériaux de coque et pont

Au départ, je n’y connaissais rien. J’ai lu, j’ai écouté les avis, et suivi les conseils de l’archi. Bien m’en a pris ! Ici aussi, je ne peux qu’orienter les volontaires de la construction en composite vers l’excellent Hors-Série Loisirs Nautiques écrit par Erik Lerouge : Ce document génial est (...)

dimanche 31 octobre 2010
par  Guillaume

Le biquille à ailettes

Les objectifs étaient : échouable, sûr, simple et efficace sous voiles.
Le compromis trouvé par l’architecte est un biquille à ailettes.
Rien à voir avec les biquilles de croisière pépère, confortables mais décevants pour ceux qui aiment la voile.
Les caractéristiques du biquille à ailettes/winglets (...)

dimanche 31 octobre 2010
par  Guillaume

La carène

L’étrave est droite pour la grande longueur à la flottaison, les entrées d’eau fines, les fonds à l’avant sont en U.
A l’arrière, les fonds sont assez plats, avec une sorte de bouchain très arrondi vers un bordé très vertical. La grande étroitesse (2m50) est aussi liée à la contrainte du transportable que (...)

dimanche 31 octobre 2010
par  Guillaume

Le gréement / les voiles

Le gréement est fractionné (6/7è) pour bénéficier d’un profil de mât plus léger, les deux étages de barres de flèche sont poussantes pour une bonne tension d’étai et cintrer le mât (10m60). Un bas-étai largable renforce la tenue du mât dans le médium / le clapot, et permet de hisser une trinquette à (...)