Bloqueurs de drisses sur le mât

lundi 18 juin 2012
par  Guillaume

Intérêt des bloqueurs de drisses montés sur le mât :

Pour hisser et surtout affaler les voiles en solo, je préfère avoir les bloqueurs de drisses sur le mât pour hisser à la volée en quelques instants, et gérer l’affalage. Le but est d’éviter les allers-retours au cockpit quand il n’y a personne pour aider.

- Quand on hisse la voile : pas de retour au cockpit = pas de réa = pas de frottement = peu d’efforts !
- Quand on affale, on est bien obligé d’aller récupérer la voile d’avant sur le pont, la ferler, et il est plus pratique d’avoir les bloqueurs à côté sur le mât pour s’occuper de la voile en même temps que l’on choque la drisse. Pareil pour la GV qu’il faut faire descendre à la main, à moins d’avoir des chariots à billes.

Donc surtout pas de bloqueurs au cockpit...
Mais comment faire pour étarquer les drisses ? Hisser à la main au bloqueur du mât ne suffit pas. C’est là que la super-poulie-ouvrante-à-tout-faire intervient...
SUITE