13 - Aménagements intérieurs

dimanche 31 octobre 2010
par  Guillaume

SEPTEMBRE 2000 à JANVIER 2001

A l’étape 8, seules les cloisons structurelles ont été posées. Il faut maintenant reprendre la même opération, mais avec beaucoup plus de pièces. Les aménagements intérieurs (en CP) se greffent sur les cloisons structurelles, la coque et le pont. Idéalement, ils sont en sandwich balsa ou mousse... je n’avais pas le budget, car cela représente une surface et des pertes assez importantes.
Heureusement pour le poids, les épaisseurs sont de 6 ou 8, et se contentent d’un joint-congé (non stratifié). Là aussi le pistolet à colle ferait gagner un temps précieux pour pré-coller les pièces de CP, mais j’ai fait l’impasse. Pinces, clous provisoires... et autres astuces pour tenir la pièce le temps de la polymérisation du joint-congé. Finalement tout est imprégné de résine époxy avant la peinture.
On voit tout de suite l’intérêt énorme de ces aménagements sans aucun vaigrage : volume en plus, légèreté, rapidité de construction, entretien et bricolages facilités. Pas de pièce à démonter, accès direct aux fonds, coque, pont... Un coup d’éponge sur les joint-congés et pas de moisissure !
Pour voir l’intérieur du bateau une fois fini : http://www.haka-spirit.net/spip.php...
Le plan de l’architecte était très précis, mais j’ai fait quelques modifications mineures :

- suppression de la petite table à cartes tribord (au profit d’une table centrale un peu plus grande, et d’un rangement pour cartes et livres en bas du tableau électrique),

- suppression des volumes de mousse pour l’insubmersibilité pour plus de volumes de rangement (équipet couchette avant, 4 équipets latéraux de carré),

- suppression du mini-évier prévu dans les wc tribord au profit d’une barre horizontale pour les bouts et vêtements de mer.

- ajout de 2 petits logements latéraux dans le coffre arrière pour les aussières et amarres.

Liste des principaux aménagements :

- supports de couchette avant (lit breton), avec une cloison non structurelle qui sépare un coffre de rangement d’un volume entièrement moussé,

- équipets latéraux du carré (4x2),

- table du carré (en sandwich 18 mm CP/mousse/fibre de verre), avec équipets sur 2 étages dessous,

- cuisine babord (évier, vaisselier, réchaud, glacière, équipets...),

- descente : 3 marches avec équipet entre chacunes. Hyper-pratique et efficace !

- coffre de batterie (tribord) et tableau électrique,

- équipets wc,

- équipets coffre arrière.
Un détail quand même... Avant la pose du pont, penser à mettre dans le bateau tous les éléments de grandes dimensions qui ne passeraient pas par la descente... Sur Spirit tout est passé par la descente car la table était découpée pour être rabattable, et j’ai collé les supports de couchette avant en deux parties babord/tribord.

Cela peut paraître un jeu d’enfant comparé à un bateau entièrement en CP, mais attention ! On n’imagine pas le nombre de pièces que les aménagements représentent... Les portes et "couvercles" de coffres doivent reposer sur des baguettes collées époxy, tout autour de l’ouverture de l’équipet/coffre. Les très nombreux petits joint-congés demandent un peu de ponçage, comme les champs du CP découpés à la scie sauteuse, etc...

Pour un pro, c’est évident, mais comme l’amateur ne se l’était pas forcément représenté au départ, cela fait revoir souvent son planning... Les week-ends passés à tracer, découper, ajuster, coller, poncer ces petites pièces sont plus nombreux que prévus, pour un résultat visiblement moins spectaculaire que la construction de la coque !
SUITE