Ordi-PC, AIS, tablette

mardi 10 avril 2018
par  Guillaume

Fixer l’ordinateur portable

Je suis un fana de cartes papier, elles restent imbattables pour repérer l’environnement en un coup d’oeil. A côté, tous les écrans sont trop petits.
Mais il faut reconnaître que voir et enregistrer sa trace est très très pratique et instructif.
L’AIS est un gros progrès en cas de mauvaise visibilité, même s’il faut garder à l’esprit qu’on ne voit pas tout le monde. Il y a maintenant plein de modèles de VHF avec l’AIS intégré donc une seule antenne : pratique sur un petit bateau. J’ai remplacé mon détecteur de radar Mer-Veille.
Je préfère carrément les cartes scannées du SHOM. Sur les cartes vectorielles, le zoom induit des erreurs d’appréciation d’échelle car les "objets" ne changent pas de taille. Sans parler des textes qui apparaissent ou disparaissent suivant le zoom.

Un adaptateur 12V branché sur prise allume-cigare alimente l’ordi et une clé USB - GPS donne le point.
Un câble NMEA-USB connecte la VHF-AIS à la cartographie du PC. Il faut bien chercher les correspondances de couleurs de fils et y passer un peu de temps...

4 trous et une garcette pour nouer l’ordi sur la table à cartes. Ca ne bouge pas quelles que soient les conditions !

Fixer une tablette dans le cockpit

Pour faire mumuse... ou loin des dangers. Dans un coin sensible, il ne me viendrait pas à l’esprit de rester scotché à l’écran. Vive les alignements ! De l’oeil à la main du barreur en passant par le cerveau, le temps d’exécution reste imbattable.
J’ai essayé les articulations type Minis 6.50 sans être satisfait : avec ma descente étroite, ça n’était pas pratique du tout (il faut sans cesse plier / déplier ce "serpent").
J’ai préféré un système encore plus simple où la tablette peut s’installer à babord ou tribord en un coup de main, écartée du passage de la descente.

Ces sacs de cockpit sont très pratiques. J’ai percé un trou à la dimension du support de tablette. Il y en a un à babord et à tribord.
Evidemment il faut que les sacs soient solidement fixés au roof. Le système d’attache de ceux-ci est très costaud.

Le support de tablette se visse à travers le trou du sac. 5 secondes suffisent ! Babord ou tribord amure, la tablette est toujours au bon endroit.

Reste à choisir une tablette avec une bonne luminosité
SUITE