Aber Wrac’h, phare de l’Ile Vierge et passe de La Malouine

mardi 23 août 2016
par  Guillaume

Le grand chenal de l’Aber Wrac’h, à 100°, avec la bouée du Trepied à gauche. On arrive des îles Scilly (2014) après une nuit assez laborieuse faute de vent : on a fait beaucoup trop de moteur et on s’est fait prendre dans des champs d’algues assez énervants ! Il a fallu donner de la gaffe en pleine nuit autour des quilles et du safran pour se dégager. Bref cette traversée ne sera pas un record de vitesse...

Le phare de l’Ile Vierge (le plus haut phare d’Europe avec ses 82.5 mètres !), et l’ancien phare plus petit.
Au loin on voit le clocher de Plouguerneau à aligner avec le feu de Lanvaon et le feu de l’île Wrac’h à 100° (pas sur la photo), alignement hyper facile pour débutants, en plus le chenal est large...

Le Grand Pot de Beurre (qui ne sert à aucun alignement, c’est pour ça qu’il fait la gueule)

La passe de La Malouine :

Les roches du nord de La Pendante, à laisser à l’ouest, au début du chenal de la Malouine. C’est un sacré raccourci vers ou venant du NE, qui fait passer très près d’un brisant (pas sur la photo) au nord des rochers de la Pendante (photo), mais très sûr car on arrive bien à voir la pyramide de la Petite Ile et la tourelle du petit pot de beurre : voir ci-dessous.

La pyramide blanche de la Petite Ile, qui lorsqu’on l’aligne avec le Petit Pot de Beurre (photo suivante), donne l’alignement du chenal de la Malouine à 176°.

La tourelle Est du Petit Pot de Beurre (il y aussi le rocher Le Loup à Roscoff, mais on n’a pas trouvé de petit chaperon rouge...). Derrière on voit la tourelle babord Karreg Bazil et le rocher de la Malouine, à longer de près par l’ouest.

La Pendante, vue par l’Est depuis le chenal de la Malouine

La roche de La Malouine à gauche, avec la tourelle rouge Karreg Bazil qui balise la passe

Notre trace dans la passe de la Malouine, en venant de Batz

Le Bel Espoir (à droite) navire du Père Jaouen

Spirit en plein départ du Tour du Finistère (Tourduf) en 2011 ! Ben on n’aurait pas été ridicules...

Vue de l’aber depuis le sémaphore (sur la route de Landéda)

Le peintre Turner a dû passer pas mal de vacances à l’Aber Wrac’h. La Roche aux Moines et l’Ile Cézon à droite.

Rive sud vers le milieu de l’Aber

En 2011 on attend que la brume se lève pour partir aux Scilly. Hmmm y’en a encore un peu on dirait...

On patiente à Paluden au fond de l’Aber Wrac’h, notre copine la brume est une sacrée pot de colle. Pour aller aux Scilly, c’est râpé, ce sera Ouessant en 2011 !

Le port de Paluden

A l’entrée de la Manche, le marnage est déjà conséquent

Le pont de Paluden tout au fond de l’Aber
SUITE